L’impôt américain

 

Le 15 avril est la date limite de production des rapports d'impôt des particuliers aux USA.

Le 15 avril est la date limite de production des rapports d’impôt des particuliers aux USA.

Samedi soir, vers 22h00.

Le repas des amoureux fait tout doucement place à un tendre rapprochement. L’ambiance est divine, les soucis interdits de séjour, la musique enveloppante.

Paul et Lucie, deux Québécois fraîchement arrivés en sol américain, se préparent langoureusement à bien finir la soirée…

Tout à coup, sans crier gare, Paul saisit le combiné téléphonique: « Il faut que j’appelle l’IRS! J’ai vraiment besoin d’une information concernant mon dossier fiscal. »

Le romantisme peut aller se rhabiller…

 

Internal Revenue Service

L’IRS, sigle de l’Internal Revenue Service, est l’organisme fédéral chargé de percevoir les impôts des contribuables américains.

Même si le moment choisi laisse à désirer, il est fort sage que Paul ait décidé d’appeler lui-même l’IRS. En effet, ce n’est jamais bon signe quand c’est l’IRS qui prend l’initiative de vous contacter… Mais un samedi soir. Quand même! Ça doit être fermé.

Eh bien non! L’IRS est ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il est possible d’appeler en tout temps. Vous n’attendez pas non plus pendant une heure, dans un environnement musical abrutissant, avant que quelqu’un en chair et en os daigne vous parler.

C’est très rapide. La personne qui vous répond a un accès immédiat à votre dossier grâce à la magie omniprésente de l’informatique.

Toutefois, le fonctionnaire fiscal ne s’identifie que par son numéro matricule, du style: « 0456993X45HH3588V » . Jamais par son nom.

Correspondance du IRS

Le site web du IRS est l'un des sites fiscaux les plus élaborés au monde.

Le site web du IRS est l’un des sites fiscaux les plus élaborés au monde.

Lorsque tout va bien, le IRS ne vous écrit absolument pas. Dans le cas contraire, sa correspondance se veut abondante.

Neuf fois sur dix, les lettres du IRS ne comportent aucun nom ni signature. Autrement dit, c’est un numéro qui écrit à un autre numéro.

On n’économise pas le papier ici. Je soupçonne des forêts entières d’être de connivence avec le bâton fiscal de l’Oncle Sam. Puis, il faut savoir qu’avant d’envoyer les huissiers chez vous pour satisfaire l’appétit insatiable de l’ogre gouvernemental, on vous a donné plusieurs chances.

Au moins dix missives, dont les dernières par poste recommandée, vous ont été acheminées afin de vous exhorter avec une gentillesse de moins en moins inouïe d’acquitter votre dû social sans coup férir.

Correspondance du contribuable

Si vous n’êtes pas d’accord avec la prétention de l’arnaqueur étatisé, vous pouvez lui écrire à votre tour.

Mais attention! Vous devrez lui faire parvenir votre prose larmoyante par courrier recommandé. Sinon votre pleurnicherie littéraire va peut-être se transformer en sous-verre d’occasion ou en échantillon destiné à tester le nouveau déchiqueteur de l’IRS.

Soyez sans crainte, l’imposant (!) géant va vous répondre. Normalement dans un délai de 45 jours. Le problème, c’est uniquement de déterminer quand ce délai prend naissance.

Post Scriptum

Lorsque Paul obtient la réponse à sa question existentielle, Lucie se prélasse déjà dans les bras de Morphée

 

Lire
Au sujet de Vincent Allard (39 articles)

Vincent Allard est un avocat spécialisé en droit des affaires. Après avoir émigré aux États-Unis en 1999, il a fondé CorpoMax, qui offre des services de création de société aux USA et dépôt de marque aux USA. Le blog et le podcast CorpoMax lui permettent de partager son expérience américaine et celle de ses milliers de clients, généralement avec une touche d’humour. Il favorise un échange fructueux avec tous ses lecteurs et auditeurs.


  • Daniel Paquette

    Au Canada, on ne peut même pas rejoindre l’ARC en plein jour de semaine, imaginez la fin de semaine.

    • L’IRS semble avoir une philosophie « gagnante ».

      Son site web est riche en informations fiscales et en formulaires. On tente par tous les moyens de fournir aux internautes (contribuables, professionnels ou simples curieux) une panoplie de renseignements utiles.

      Le service téléphonique n’est pas parfait. Toutefois, on réussit généralement à trouver réponse à notre question.

      En bref, l’IRS considère les contribuables comme ses clients. Si bien traités, ceux-ci seront « fidèles »… 😉