Chéri, j’ai déduit le lapin!

Durant sa prime jeunesse au États-Unis, mon fils Jérémie était entouré d’une mère, d’un père, de trois sœurs, de deux chiens, d’un hamster et de six poules. Toutefois, ce n’était pas assez à ses yeux. Il lui manquait quelque chose. Un vide à combler. Surtout depuis le décès de Georges, sa perruche mâle ayant survécu à trois compagnes plus fragiles. Selon Jérémie, il lui fallait… un lapin! En voici les conséquences fiscales.






Lire la suite...